Nouvelle rentrée, nouveaux élèves

20150723_213853-001

Mais qu’il est long, ce temps bloguesque végétatif. Un article, trois petits tours et puis s’en va, je t’en foutrais moi, de la blogueuse à paillettes.

Aussi,public, ai-je décidé de revenir en grandes pompes, revigorée par mes vacances romaines et ma rentrée de pouilleuse (au sens premier du terme), repensant avec délice et trémolos à ces billets poussiéreux mais drôles, et construits sur un thème fédérateur (oui, faire caca en spray est un thème fédérateur). Ainsi, grâce à cet altruisme qui me caractérise tant, j’ai décidé de te raconter un peu ma rentrée et te donner quelques nouvelles des frasques de la Dream Team, mon équipe du tonnerre.

continuer la lecture

La Dream Team reprend du service

sabrelaser

Mes chatons angoras,

Aujourd’hui, comme je te l’avais promis il y a environ mille ans, je vais te raconter la rentrée de la Dream Team.

Hein, que t’es content ?

D’abord, sache que le jour de la pré-rentrée, c’est le seul jour de l’année où on se fait la bise. Enfin celui-là, et aussi le jour de son anniversaire. C’est sacrément cool d’être dans une école où on ne se bisouille pas la tronche tous les matins. Niveau partage de miasmes, on est déjà suffisamment servis avec nos élèves (j’ai une gastro). Par contre, on se touche beaucoup le cul.

continuer la lecture

Paye ta rentrée en CP (côté instit’)

tableaucp

Mes moustiques tigresses,

Aujourd’hui, j’ai décidé de te raconter un peu ma rentrée. Et pas seulement parce que tu me le demandes à genoux depuis deux semaines (grand fou, va).

Cette année, je rempilais donc au sein de la Dream Team. Plus particulièrement en CP.

C’est bien, les CP. On leur apprend à LIRE. C’est pas rien, la lecture. Du coup, on a l’impression d’être un peu Dieu, tu vois (mais avec de plus gros seins). Pour les avoir tous testés (j’aime les partouzes), je pense que de tous les niveaux, celui de CP est le plus gratifiant tellement les nains évoluent.

continuer la lecture

La rentrée, c’est caca en spray

bagues

Le seul problème de cette rentrée, pour moi, c’était qu’avec le Rôti (ou la Paupiette), je ne pouvais pas me gaver d’Imodium lingual.

Car oui, je fais partie de celles pour qui le moindre stress au boulot colle des diarrhées de gastro de février. Inexorablement, à CHACUNE de mes sept (ou huit) rentrées, je me suis demandée, dans ma voiture, si j’allais arriver à temps à l’école, ou bien si j’allais devoir démouler un feu d’artifesse sur la bande d’arrêt d’urgence. C’est dramatique, ce transit qui s’emballe, alors que je suis apparemment l’anti-thèse de la stressée. Ca fait des années que c’est comme ça. Que ce soit pour le Bac, le permis, les concours, les rendez-vous importants, à chaque fois, je démoulais plus vite que Flash Gordon.

continuer la lecture

Tenue de rentrée pour maîtresse engrossée

lunettes plage

Bien bien bien.

Tout cela est terriblement chafouin, mais demain, c’est la rentrée officielle des maîtresses. Je dis officielle parce que mine de rien, j’ai bossé en pointillé tout août, et ça fait une semaine que je vais à l’école TOUS LES JOURS. J’ai même demandé aux collègues, l’air de rien, vendredi, si par le plus grand des hasards, quelqu’un aurait la bonne idée d’aller à l’école ce WEEK END. Evidemment, tu penses bien que tout le monde m’a regardée comme si j’avais un troisième bras qui venait de me pousser sur le crâne. Ce à quoi je me suis empressée de répondre : « Ouais non mais c’était juste pour info, hin hin ».

continuer la lecture