Range tes pieds

petitspetonsmignons Mes oies cendrées,

Aujourd’hui, nous allons parler d’un drame social majeur et cyclique, qui sévit au début de l’été, manquant à chaque fois de me faire rendre mon repas de l’avant-veille.

Je veux bien sûr parler des chaussures ouvertes. Ou plutôt de leur contenu.

Car OUI, osons le clamer : le pied est une abomination visuelle, du vomi offert en offrande à des yeux innocents. Mais pourquoi est-ce qu’au moindre rayon de soleil, les gens se sentent obligés de montrer leurs horribles pieds à la Terre entière ? La tong – ce string de pied – devrait être considérée comme une potentielle arme de destruction massive. Et je ne parle pas de la saison du selfie de pied qui reprend du service, non, je te parle des inconscients qui pensent que le monde entier a envie de voir leurs pieds. Moi, je n’ai pas envie de voir vos pieds ! C’est fou, parce que justement, chez les bébés, les pieds, c’est trop choupinou. De dessous, les orteils font une rangée de petits pois (poke ma Mémé). Et je ne te parle pas de l’odeur absente. Qu’y a-t-il de plus laid qu’un grand pied ? Comment se fait-il qu’une mignonnerie pareille se transforme en abomination en quelques menues années ? Je te le demande.

Le souci étant que mes yeux ne doivent se poser que sur les moches. Je veux dire, tous les pieds sont laids, mais certains le sont moins que d’autres, c’est tout. Les pieds de fille, à la différence des fesses, par exemple, sont nettement plus jolis que ceux des mecs, ou du moins nettement moins moches. Je voudrais que tu te penches avec moi sur le cas difficile du pied, afin que je sente que tu me comprennes, j’ai BESOIN de sentir que tu me comprends (déjà que PERSONNE n’a pris de nouvelle de ma fissure anale…) (mon fondement va bien, MERCI).

Bref, revenons à nos mouflons.

Passons si tu le veux bien sur la forme des excroissances. On sait tous que la nature est une chiennasse injuste, qui ne manquera pas de tout donner sur ton col de l’utérus (hyper important), oubliant ensuite les derniers détails de tes pieds (elle était bourrée). On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille, on ne choisit pas ses orteils (han, j’ai envie d’écrire une chanson).

Commençons donc par un aspect que je ne connais que trop bien : le poil. Manifestement, l’homme en général aime laisser vagabonder le poil. Si certains ont pris le taureau par les couettes, et s’épilent désormais les aisselles ou leur moustache de front (aka les sourcils), d’autres sont plus frileux à cette idée, officiellement pour ne pas adopter une situation féminisante (il y a des couilles, sous ce slip Batman et sa goutte de pipi), officieusement parce qu’ils ont peur d’avoir MAL. Les chochottes. Or, à moins de vivre en Terre du Milieu, il ne me semble pas nécessaire de se prendre pour un Hobbit. Cependant, même les hommes les plus téméraires et modernes (ceux qui arrachent, donc) oublient volontairement le poil d’orteil. Celui là même qui frise joyeusement en bande restreinte, et qui, pour emmerder ses congénères pubiens, organise donc une contre-soirée sur la première phalange. Il n’empêche que c’est atroce. Chez certains, on est à deux doigts du bigoudi ou de la tresse africaine. Messieurs, par pitié, rasez ces ignominies, lorsque manifestement, elles occupent le rôle de seconde chaussette. Merci. Quant aux femmes, ces chanceuses qui, grâce à un judicieux cocktail hormonal, disposent également de poilous bruns sur leurs knackies (dont moi), elles n’auront de cesse que les épiler. La femme velue de l’orteil n’est pas un mythe circassien du seizième siècle, c’est bien un drame des temps modernes, je te le dis. Certaines auront même la chance ultime de disposer d’anarchistes ayant décidé de ne pas se mélanger, et de faire orteil à part (joie). Toujours est-il que la femme, cherchant constamment à renier ses origines de guenon, ne cessera jamais de combattre le poil, particulièrement le poil d’orteil. Et on la COMPREND.

Autre point important et fortement à gerber : la CORNE de pied. L’abus de claquettes est mauvais pour ton talon, donc, à défaut de bien vouloir ranger tes panards dans des chaussures fermées, je te saurai gré de virer cette horreur craquelée de tes talons. Ils ne t’ont rien fait, à ce que je sache, il est donc particulièrement injuste de leur faire subir cette croûte continuelle. Ta mère ne t’a pas laissée toute ta vie avec de la purée de pois chiche fossilisée sur ta joue, fais de même avec des talons. C’est quand même pas bien compliqué de gratter cette énorme chips de peau morte (je sens que je vais vomir).

Je fais également un point rapide sur les joyeusetés telles que les CORS, les VERRUES (bordel, que je déteste ce mot) et toute autre horreur esthétique. Je suis extrêmement bien placée pour savoir que les pieds, ça fait MAL. Comme presque tout le monde qui cotoie des piscines, j’ai eu des verrues, que j’ai donc soigné. Il s’est passé un truc fou : elles ont disparu. Je me suis fait opérer quatre fois des ongles incarnés récidivants, QUATRE FOIS. Une horreur. Le truc qui fait presque aussi mal que de démouler tellement c’est de la charcuterie barbare. Le résultat est ignoble, mes gros orteils sont laids pour toute la vie, la vision de leurs ongles te ferait vider le contenu de ton estomac dans la seconde. Donc, comme je suis sympa (si), je les CACHE. Je n’expose pas mes horreurs à tout le monde, sous prétexte que dans des chaussures en toile, mon panard dégage un délicat fumet au Maroilles.

Enfin, on en arrive au point le plus fondamental : l’ongle. Alors, je conçois tout à fait que l’on n’ait pas la souplesse nécessaire pour faire chaque jour une brouette japonaise digne de ce nom. Cependant, bien qu’étant aux antipodes du corps, les orteils restent néanmoins suffisamment accessibles pour pouvoir aisément les COUPER-BORDEL-DE-CUL !!! Ahem. Le maniement du coupe-ongles n’a jamais nécessité de diplôme d’ingénieur en aéronautique, que je sache. Sérieux, mais c’est quoi ce truc d’avoir l’ongle de pied LONG. Les gens peuvent-ils réellement se curer le miel des oreilles avec les orteils ? Jouent-ils également de la guitare avec les pieds ? Les filles, elles, ont un cache-misère tout trouvé : le vernis. Ca tombe bien, j’aime bien le vernis, ça fait illusion, c’est bien. Mais les hommes… J’ai des relents rien que d’imaginer les ongles sales et longs de ces hommes qui ont souvent, en plus, la bonne idée de porter ces horribles chaussures d’Allemand à scratches (la chaussure d’Allemand est un fléau estival, tout de même un cran en dessous des Birkenstock).

Alors, s’il te plait, sois gentil, et troque tes tongs contre des chaussures fromagères. Ca me rendrait tellement heureuse. Les orteils cachés, ça me donne envie de me mettre nue et de chanter du Bernard Minet.

Poils aux pieds.

Rendez-vous sur Hellocoton !

62 thoughts on “Range tes pieds

  1. t’es dingue… mais je suis fan !
    je lutte aussi contre la corne et l’ubique poil qui orne chacun de mes gros orteils…

    1. J’en pense qu’une de ses salopes m’a tuée l’ongle de gauche en un éclair, malgré les vernis et autres médocs que j’ai pu y appliquer. Putasse de mycose.

  2. Je suis désolé de t’annoncer que malgré que je trouve mes pieds horriblement moche bien l’été je les sors et les montre ! Evidemment ceux de ma fille sont magnifique !

  3. C’est exactement qu’est-ce que j’avais dis dans un article il y a quelques semaines… Mais en beauuuuuuuuuucoup moins drôle of course !
    Les pieds de Craquotte sont trop beaux… Ceux de Minus commencent déjà à basculer du côté obscur…
    Mais désolée, malgré leur mochitude, je continuerai à montrer les miens, j’ai trop chaud sinon. Et je pue tellement trop que je m’auto décède…

    1. Oh j’arrive encore à trouver ceux de Bulle pas trop mal ! Mais tu les montres, tu fais partie du côté obscur de la force.

  4. Haaaaan je peux me faire un mega kif et donner une leçon de français à la maîtresse ?!?? Gahahahahah vengeance !

    1. Ahhhhh ! ENFIN ! Bande de lecteurs INGRATS ! Lou, pour ton abnégation, je t’offre un de mes cuticules (ne me remercie pas).
      Sinon, ça ne s’est pas transformé en faille de San Andreas, donc ça suit son cours.

      MERCI, LOU !

  5. Ah non mes pieds sont la seule partie de mon corps que j’aime … Je n’ai ni poil, ni cors, ni trucs chelous dessus ou dessous ! J’adore avoir les pieds à l’air ! Et attention aux petits pieds choupinous des bébés, mes Loups, même lorsqu’ils faisaient du 18, ils puaient déjà des pieds. Si, si, alors imagine un peu maintenant que GrandGrand fait du 45 …L’odeur est proportionnelle, un calvaire.

    1. Putain, tu as démoulé un truc qui chausse du… 45 !!!! Tu les as fabriqué avec un Hobbit, tes gosses !?! Coin-coin a peu de chances d’atteindre cette pointure de folie (mon père fait du 46, mais l’Homme fait un petit 42). Il n’empêche qu’ils seront laids bien avant d’atteindre le 38.

      1. Mon hobbit fait du 42 pourtant ! Méfie toi de CoinCoin avec sa bouille si mignonne, il pourrait faire du 46 et avoir les ongles si longs qu’ils raclent le sol ! Pouafff ! Car GrandGrand faisait du 42 à 10 ans …

        1. ah non mais Coin-coin peine avec son 27 à 5 ans et demi. A moins d’une poussée plantaire express (on n’est à l’abri de rien avec les hormones) il devrait avoir des pieds de taille normale, et pas de poil. Ou plutôt si. Un seul, sur le torse (Jean-René, qu’il s’appelle, le bougre). Comme son père.

  6. Arggggh! Tu viens de ruiner dix ans de psychanalyse … Dix ans que je travaille mon complexe de L’orteil, dix ans que je bosse pour arriver à enfiler des nus pieds!
    J avais reussi à en porter chez moi, puis dans la rue, et j’étais sur le Point d’en porter au lycée!!!!

    Je file remettre mes vieilles baskets. Avec ma jupute. Ce sera du meilleur effet.
    Bonne journée.

  7. Moi qui t’écris aujourd’hui, je suis en kickers bien fermées jusqu’au cou (malgré les 25°c prévus cet après-midi) avec chaussettes en coton 100% suite à une mycose qui s’est emparée de mon pied gauche et qui me donne envie de me gratter jusqu’au sang!
    J’ai trouvé cette nuit sur doctissimo un remède naturel : l’huile essentielle d’arbre à thé (ça tombe bien, j’en ai toujours une fiole) alors je teste aujourd’hui et je reviens te dire si ça marche…

    En temps normal (quand j’ai pas de mycose, donc), je déteste aussi les pieds à l’air dès lors qu’ils sont mal entretenus (message perso à ma voisine : c’est pas la peine de faire la belle, de se parfumer au chanel et de se maquiller au guerlain chaque matin si c’est pour avoir une livre de parmigiano reggiano collée à tes panards !!)
    Bref, j’aime les ongles carrés et courts, la plante des pieds bien lisses et les poils absents)
    Merci Chag de m’avoir laissé exprimer ma haine!!Ca m’a soulagée grave !!

    1. AHHHHH ! Ca me fait plaisir !

      (c’est drôle, je suis moi aussi en plein test d’HE de tea tree, mais pour mes ongles incarnés rebelles. C’est dire à quel point je suis désespérée) (la semaine prochaine, je tente le vaudou en slip)

    2. 100% d’accord avec toi, se prétendre coquette et afficher des pieds négligés, c’est une hérésie je trouve ! C’est un peu comme les filles qui mettent un rouge à lèvres bien tape à l’œil sans se laver les dents ou qui sont maquillées à la truelle avec des cheveux gras (j’arrête je deviens méchante !)

  8. C’est quand même marrant les complexes. Enfin, marrant, j’me comprends.
    Mes pieds ont longtemps été la seule partie de moi que j’aimais (avec mes poignets, oui je sais…)
    Aujourd’hui je réapprends doucement à les aimer après des petits désagréments diverzévariés. On va redevenir copains, j’y crois !
    Sinon ça, c’est top et ça fonctionne très bien (et en plus ça sent bon) : http://www.amazon.fr/dp/B0073ODI6E/ref=pe_386181_37038081_TE_3p_dp_1

    1. Oh je vais déjà me contenter du tea tree. Déjà que j’y crois à peu près autant que si je trempais mon orteil dans de la confiture de fraise…

  9. Je plussoie !! Enfin moi je sors mes mini-knackis mais j’ai toujours les pieds soignés…s’il y a le moindre accro à mon vernis, je préfère mettre des bottines, tant pis s’il fait chaud.

    Les ongles longs, POURQUOI ??? Ce que je ne comprends pas c’est cette nouvelle mode (bon ça doit faire 2-3 ans maintenant) de faire une french sur les pieds ??!!! Les gens sont fous… surtout que si demain il pleut et que tu dois remettre des baskets, tu fais des trous dedans, non ??

    Pour moi le must du must du dégoût (après les pieds de mecs qui seront toujours moches quoi qu’il arrive), c’est les nanas qui mettent des sandales et dont les doigts de pieds dépassent par terre… Y en a beaucoup qui ont carrément le petit doigt de pied qui fait sa vie, sort de son filet en angle droit et donc traine par terre. Dans le métro. Normal.

    J’ai le gerbillon.

    1. ahahaha c’est trop drôle, j’ai failli parler du phénomène de l’orteil fugueur dans les sandales. Quel scandale tout de même.

  10. « Or à moins de vivre en terre du milieu, il ne semble pas nécessaire de se prendre pour un Hobbit . » Merci Chag pour cet énorme éclat de rire ! Bonne journee

  11. Et un conseil pour éviter pour éviter le parmesan : même en été, il ne fait pas beau tous les jours donc chaque soir dans la douche, brosser les pieds et ongles des pieds avec la brosse à ongles, si besoin, passer aussi la pierre pincer, foncer sur son lit, se crémer avec une creme ultra-grasse (style Nivea bleue ou creme spéciale pieds) , enfiler des socquettes et dormir avec!! Ça régénère à mort, grâce à ça , j’ai jamais eu de corne jusqu’à maintenant !

    1. Ah ouais non mais moi j’ai joué de la mycose d’ongle, faufilée sous ce dernier à cause d’une énième opération foirée. La seule crème que je me mets sans trop de problème reste la crème solaire. Hé oui, aucun problème de peau ou de ride ici (super peau mais pieds pourris, je ne pouvais décidément pas tout avoir, question d’égalité relative avec le reste de l’humanité.

  12. Arghhhhh moi aussi je suis velue de l’orteil (et du sourcil et de la moustache)
    moi aussi j’ai souffert le martyr avec des ongles incarnés parce que je ne sais pas, je n’arrive pas à me couper les ongles de pied.
    En plus j’ai un hallus valgus (pas sûre de l’orthographe, mais en gros une corne de rhinocéros qui pousse à l’angle à 90° de mon gros orteil gauche)
    Et puis j’ai un bronzage permanent de lanières de spartiates depuis que je me suis achetée ma première paire à 16 ans…
    parce que oui, je l’avoue, j’adore être pieds-nus malgré l’ignominie des choses. En plus c’est la seule partie de mon corps qui a une taille de filles de magazine !
    Donc je persiste malgré ongles mal coupés et pieds mal soignés, j’arbore fièrement la tongue et la sandale !

  13. Moi qui me prenais pour une connasse de mépriser celles qui osent sortir leurs pieds sans qu’ils soient vernis et entretenus, je me sens moins seule 😀
    Sinon, je propose qu’on brule celui qui a inventé la french pour les ongles de pieds…c’est tellement laid !

    1. Je propose de brûler celui qui a inventé la french tout court. Ca devait être le cousin de celui qui a inventé le nail art, de toute façon. AU BUCHER !

  14. Nous sommes d’accord « petits petons » c’est mignon, grands ne sont plus si charmants.
    Même aversion quant à la venue de l’été pour moi et en plus je ne peux pas m’empêcher de regarder (dingue je suis) comme si l’aspect et le degré de soins qu’en apporte la personne me révélait son ‘moi’ profond (bref, corrects : il/elle se lave…tout pourris : c’est un(e) cra-cra)
    J’ai toujours pris soin particulièrement des miens,…l’autre jour l’ado découvre un truc qui l’intrigue dans la salle de bains, il gueule : ‘maaaan, pourquoi t’as mis une râpe à fromage dans la salle de bain ?…bref, va falloir qu’on cause avant qu’il ressorte les sandales 😀

    Bonne journée 😉

  15. Pffff…. je suis nulle. Je vais allez m’ouvrir les veines avec ma lime à ongles.

    J’ai l’orteil poilu (mais blond) (mais je l’épile).

    J’ai de la corne à faire peur. J’en produit à vitesse grand V malgré l’achat et l’usage intensif d’une râpe en céramique qui m’a coûté aussi cher qu’un collier Shourouk.
    Je gratouille, je crème, je fabrique. Pas moyen de s’en sortir….

    Et pour couronner le tout, je suis venue bosser en tongs.

    MAIS j’ai des ongles bien vernis rose Barbie Pouffe, courts et entretenus.

    Tu veux quand même bien être ma copine ? Promis, si je descends, je mettrai des ballerines…

    1. Je n’ai jamais produit ne serait-ce qu’une once de corne. Va pour les ballerines, mais seulement si elles montent jusqu’aux genoux.

    2. Si je peux ramener ma fraise ( oui je peux je vous lis totes les deux alors je me donne le droit tiens) c’est peut-être justement l’abus de râpe qui fait que la corne revient encore et toujours. Il faudrait alterner avec la solution creme le soir dans le lit + chaussettes quand il ne fait pas trop chaud.
      Merci por cette bonne rigolade (trop) matinale :-)

    3. Ah, tu vois, morue ?! Arrête de prendre tes talons pour des carottes et ta râpe pour une mandoline ! (pas celle qui fait de la musique, hein)

      1. Vue ma taille, rien de choquant… Je suis comme qui dirait, juste un peu au-dessus de la moyenne nationale… des hommes, certes !

        Et puis toujours bien propres, les ongles vernis, à paillettes, sans paillettes…

    1. Tout pue. Sauf le fromage. Contrairement aux pieds, le fromage ne pue pas, le fromage sent les pieds, mais pas les vieux pieds, pas les pieds sales, le fromage sent des pieds qu’on a envie de manger sur du vieux pain avec la croûte qui est dure à mâcher. Le fromage, c’est la vie. Les pieds, c’est la loose.

  16. Moi j’aime encore trop les petits pieds dodus bombés sur le dessus comme une madeleine de mon petit lapin. En lisant vos coms je me dis qu’il faut que j’en profite bien bien avant qu’ils se mettent à muter, grandir, puer leurs races et se couvrir d’immondes poils…

  17. Ahahahaha moi aussi j’ai tout de suite pensé aux orteils qui dépassent des sandales. Alors là c’est un truc que je n’ai jamais compris…. Quand on a des soucis « physiologiques » effectivement les pieds sont moches (et j’ai beaucoup de mal à ne pas les regarder argh, au secours !!) Mais quand les orteils sortent des sandales, même de beaux pieds deviennent super moches !!!!
    Enfin c’est peut-être une méthode pour raper la corne sur le sol (beurk, je crois que je vais vomir là..)

  18. Ahhhh ton texte est extraordinaire, d’autant que pareil , je ne supporte pas les ongles d’orteil longs qui puent.
    Pour ma part, au moindre rayon de soleil, je suis en string de pied, quel plaisir.
    Mais avant de les mettre à nu aux yeux du monde entier, je les vernis et leur fait une beauté.
    Quand même!

  19. Oh mais j’en peux plus je rigole comme une baleine depuis que j’ai découvert ton blog ! Et là le sujet sur le pied ça me parle, j’en ai eu la phobie pendant des années, maintenant ça va mieux, je crois que pour moi les ongles trop long c’est le pire, ça me dégoûte vraiment, et puis le pire c’est que dés que je vois des pieds à l’air je ne peux pas m’empêcher de les regarder, et plus ils sont moches plus je suis scotchées…
    Merci pour ces bonnes tranches de rigolade que je me paye tous les jours au boulot grace à toi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *