J’irai pisser sur vos ATSEM…

Chaque soir, même rengaine : j’arrive à l’école des lardons, je vais chercher Bulle, et, toutes les deux, on se rend ébahies chercher le lardon mâle à la garderie. Parfois, on sautille. Elle, parce que ça lui rappelle ses premières années de garderie, et moi, parce que je vais avoir l’occasion de voir le lardon en cachette quelques secondes, quand je me planque dans l’entrebâillement de la porte pour l’observer jouer ou chanter. Ce soir donc, soir comme les autres, tralala itou.

On arrive, on se met devant la porte, et là, l’animatrice de la garderie vient se planter devant nous, le sourire nettement plus crispé que les soirs prédents :

— Bonsoir.

— Euh, bonsoiiiir. (François H, quitte mon corps)

— Je voulais vous voir parce que, pour la première fois, Coin-coin a fait des siennes aujourd’hui.

— Oh, il fallait bien que ça arrive (mouahaha) !  Ahem, euh, pardon (air sérieux de circonstance), que s’est-il passé ? (air niais)

— Il a fait pipi deux fois à la culotte.

— Oui, enfin il est petit, ça peut arriver…

— Oui, mais le problème, c’est que la deuxième fois, il a fait pipi directement sur l’ATSEM ! La pauvre n’avait même pas de tenue de rechange, elle a dû passer toute la journée avec un manteau mouillé et un pantalon sentant l’urine !

Ah. Forcément. Je suis navrée… (engueulade du lardon)

— Enfin le pire, Madame, c’est que quand il a fait ça, il a répondu à l’ATSEM, qui ne riait bien entendu pas du tout : « Mais c’est pas grave, ma Maman elle te lavera tes habits ! » Vous imaginez ! (outrée)

— Ah oui, quand même…

Là, franchement, j’ai remis un coup de soufflon à Coin-coin, parce que je sentais bien qu’il fallait le faire, que la Madame, qui était plantée à me regarder pour voir comment j’usais de mon autorité maternelle sur mon incontinent de lardon, allait finir par faire sur elle (aussi). Mais j’ai prié pour que surtout, surtout, je n’explose pas de rire avant d’avoir au moins franchi la porte de la garderie.

Quel ingrat celui-là. Première année d’école. Deux mois et demi de classe, et il pisse déjà sur le personnel. Je sais pas pourquoi, mais je sens que c’est pas la première fois qu’on viendra me chercher à la sortie de l’école, l’air mi-énervé mi-embarrassé… Vague intuition.

Lundi, il portera une fleur et un bisou à son ATSEM, qu’il adore en plus. Mais franchement, quel comportement indigne ! Quelle honte ! Il aurait pu réfléchir un peu quand même !

C’est vrai quoi, merde, il aurait au moins pu pisser sur la maîtresse…

PS : Soyons clairs, je l’ai aussi enguirlandé parce que non mais franchement, j’ai l’air d’une machine à laver ?! Oh eh !

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 thoughts on “J’irai pisser sur vos ATSEM…

  1. AAAAAAAAAAAhhhhhhhhhhhhh, je le surkiff mon n’veu!!! Trop fort, elle avait dû bien le mériter de tte façon! Na! Non mais tant qu’il me fait pas sur moi il peut faire sur qui il veut, j’adore!! Et tu sais quoi, qu’il lui porte un bisou, une fleur, et une dose d’HOMO extra blancheur!

    1. lol
      Elle le méritait même pas, elle est sympa comme tout cette nana : elle lui faisait un câlin ! Je crois qu’il n’ira plus sur ses genoux ! Enfin il vient encore de faire pipi. Sur le parquet de l’entrée. Je vais reprendre des actions chez Pampers, je pense.

  2. Alors ça c’est trop fort, surtout le coup « Mais c’est pas grave, ma Maman elle te lavera tes habits ! ».

    ps : As tu regardé le film « Les Tuche » ? Coin coin c’était un des fils de cette famille formidable, lol.

  3. C’est quoi un « ATSSSEEEUM »? à vos souhaits. Ah les garçons et la découverte du tuyau magique… Continue coincoin, un jour on pissera ensembles depuis le bord d’un pont… comme des grands!!!

    1. C’est noté, surtout si le pont permet de pisser au dessus du Saint Laurent, ou d’en haut de Brooklyn bridge !
      ATSEM, ce sont des femmes (a sûrement plus de 99%) qui sont dans les classes de maternelle, en moyenne une dame par classe, et qui en gros se charge de l’hygiène des enfants, de la propreté de la classe, et qui aide l’instit à découper, coller, fixer les trucs dans les cahiers. Une seconde paire de mains, indispensable en maternelle ! Rappelle toi, du haut de notre grand âge, on en avait déjà, quand on était petits, des ATSEM qui nous torchaient le cul…

  4. pouet…. joli coup de lardon… je suggere meme qu’il pisse sur les 2 à la fois la prochaine fois….n’empeche je comprends l’atsem… perso ca m’est arrive l’annee derniere et tu te sens bien seul…(de me faire pisser dessus pas de pisser sur la maitresse…. of course)

    1. pouet… (je tairais ici l’autre code secret) Pour pisser sur les deux, il faudrait encore qu’il pisse debout… Mais ne désespère pas, il est bourré d’imagination ce petit. En revanche, je table sur une convoc’ chez la directrice avant Noël… Aïe.
      Et j’imagine tout-à-fait un gnome te pisser dessus. Quand j’étais en petite section, un gamin a vomi tout son repas sur mes pompes et mon pantalon. Giclures sur le t-shirt, grumeaux dans les chaussettes : la totale. Depuis ce jour, j’avais tjr une tenue de rechange dans ma voiture ! On apprend de ses erreurs, jeune padawan.

  5. Franchement, y’a pas idée d’être ATSEM sans une tenue de rechange !!!
    Attends la période des gastros, ambiance vomito et caca mou; et là tu verras qu’elle regrettera le pipi tout chaud de ton fils!

  6. Moi je pense qu’il va se faire enguirlander une seconde fois parce qu’il réserve le caca pour sa maîtresse d’amour !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *