Celle qui mentait à son gynéco

mms

Ma loutre,

Pendant quelques minutes, penchons-nous sur le cas de cet être étrange et merveilleux qu’est le gynécologue. Plus précisément, dans notre cas, il s’agira d’un gynécologue de la race des obstétriciens.

Connais-tu un autre être extraordinaire qui ne s’évanouit pas à la vue d’un protège-slip contenant quelques traces de freinage, ou encore de chips au bolet directement collées sur ton frifri ? Hein ? Et voilà comment j’arrive à expliquer en quelques mots le côté divin de ces hommes-là.

[Soyons clairs de suite, les femmes gynécologues nous intéressent moins : aucune surprise, aucun questionnement sur ce moment, dans leurs études de médecine, où elles se sont dit « Mais c’est bien sûr ! Et si je calais mes doigts mon pif à quinze centimètres à l’intérieur d’une vingtaine de fouf’ quotidiennes pour le reste de ma vie ? »]

Sache que, contrairement à certaines, je n’ai strictement aucun problème à jouer de l’étrier les fesses à l’air. Vois-tu, je suis détendue de la raie. Je préfère cent fois aller chez le gynéco plutôt que chez le dentiste (profession tout aussi étonnante quand on y pense) (Faut croire que j’ai la molaire plus timide que le clitoris). Au fil de mes pérégrinations gynécologiques, j’ai eu l’immense joie de côtoyer de près le front plus ou moins dégarni de tout un tas de médecins vaginaux. Va pas croire que j’aime faire des infidélités, mais il se trouve que chaque médecin sympa que j’ai trouvé a eu la bonne idée de partir à la retraite dans les mois qui venaient (n’y vois aucun lien de cause à effet, j’utilise quotidiennement du Saforel) et qu’avoir un rendez-vous gynéco en ville dans les six mois relève du miracle. Bref, je suis une jeune cougar à gynéco, bien malgré moi.

Figure toi que depuis presque quatre mois que le Rôti s’est installé, j’ai trouvé une perle de gynéco, à deux pas de la maison, et qui prend n’importe qui dans les deux semaines et à l’heure. Si. (oui, cet homme est marié).
D’abord, il est cool. Non mais attends, cool genre le mec zen qui a toujours une ENORME poche de M&M’s sur son bureau (on était donc faits l’un pour l’autre). Il est manifestement attiré par tout un tas de chinoiseries, si j’en jure par les estampes asiatiques et autres horreurs de décoration qui trônent dans son bureau. Mais bon, si les hommes avaient du goût, ça se saurait (les hétéros, je veux dire). Après, il ne parle pas beaucoup. Mais il observe. La première fois, j’ai cru qu’il me draguait (j’avais assorti mon soutif et mon slip ce jour-là). Les fois d’après, il m’a accueilli sans sa blouse blanche, genre z’y-vas on est trop des potes on laisse tomber les barrières (sûrement un truc pour m’amadouer). Il commence toujours par cette petite phrase « Alors, com-ment ça va ? ». Auquel cas, même en pleine crise de mycose, je réponds par un « très bien » plutôt enjoué (la chance qu’il écoute réellement les réponses à cette question me semble faible). Il est donc poli, quoi.

L’autre jour, j’avais ma visite mensuelle chez lui. J’étais contente. Je me disais qu’après trois rendez-vous, on allait sûrement sympathiser (traduction : il allait me filer des M&M’s). Bon, il l’a pas fait. Je pense que, comme toute la tripotée de collègues avant lui, il était subjugué par la beauté de mon col de l’utérus (information véridique : ils m’ont TOUS faits cette réflexion). A moins qu’il ne soit décontenancé par la palpation de mes seins gargantuesques…

Il est mignon aussi, parce que quand je m’installe cul nu sur la table où il manque le bout, il ne me dit jamais « Descendez les fesses… encore… encore… encore… » donc je ne crois jamais que je vais tomber. Ou alors c’est que j’ai pris le coup, avec l’habitude. Je crois bien aussi que jamais il me m’a mis quoi que ce soit au fond du vagin (j’étais un peu déçue, quand même). Figure toi qu’il est équipé : il a un échographe dans sa piaule. Pratique, il me montre le Rôti chaque mois (Petits poneys, miel, guimauve, flower power dans mon coeur), et en profite pour mater la beauté de mon col à travers la télé (oui parce qu’il est aussi télégénique) (mon col).

Ensuite, il y a toujours ce petit rituel dont je me passerai bien : la pesée mensuelle. Pour info, j’ai pris 25 petits kilos pour ma première grossesse, et 22 tout-petits kilos lors de ma deuxième. Mon gynéco de l’époque craignait que je ne finisse par exploser sa balance, et il a sérieusement émis l’hypothèse que j’aille me peser dans un endroit avec du matériel adapté (l’abattoir). Il a bien tenté de me coller au régime, mais j’avais beau expliquer que j’enflais rien que d’y penser, que les hormones et moi n’avons jamais été super potes, rien à faire, je me nourrissais de concombres et de radis, et j’enflais, inexorablement. Pour Numéro Trois, tu penses bien que je n’échappe pas à la règle multiplicative. Aussi, bien que j’affectionne particulièrement mon nouveau régisseur utérin, je lui mens. Oui, parfaitement, je lui mens ouvertement.

Mais je te rassure, j’ai honte.

Quand il me demande de monter sur la balance et de lui donner le nombre maudit, j’enlève toujours 1.5 kg. D’abord parce que souvent, je n’ai pas fait caca avant d’y aller. Sans compter le poids de mon t-shirt. Sans compter non plus la honte abominable du chiffre affiché. Donc, je retranche légèrement 1.5 kg à chaque fois. Mais comme je suis une fille honnête (si), je suis incapable de lui donner mon poids sans piquer un phare et regarder mes pieds (j’ai toujours su mentir). A chaque fois, je me dis qu’il va m’engueuler. Mais non. Lui, pas con, note le chiffre sur mon dossier, pince un sourire, et lâche juste un « mhm »…

Depuis, je me demande si, tel un agent secret, sa balance Carrefour n’est pas reliée à son ordi par Wifi, fibre optique ou télégraphe. Auquel cas, ça ne m’étonne pas qu’il ne m’ait encore jamais donné de M&M’s.

Je ne vois aucune autre explication.

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 thoughts on “Celle qui mentait à son gynéco

  1. Rah y a pas à dire, j’adore trop tes articles. On s’imagine avec toi et ton gynéco (et ses M&M’s). Bon sinon, pour ton dernier paragraphe, je pense que c’est par Wifi, ca explique le sourire et le « mhm ». Ou pas.

  2. Perso, je vois les mains pleines de cambouis de mon garagiste, il y à une boite de bonbons dans laquelle il pioche, même emballés et goinfre, j’y touche pas à ses bonbecs miteux. Toi tu vois un bol de m&ms chez ton gynéco, tu dis miam-miam? Ne pas lécher l’appareil allongé en metal, c’est un speculum pas une cuillère pour faire des formes amusantes de boules de glaces!

  3. Profite, car au 4ème enfant tu fais tes écho toi-même. Et tu accouches seule, accroupie au pied d’un arbre.
    Si si.

  4. Ça me rassure vachement ce que tu dis, j’ai mon 1er rdv chez le gygy vendredi:) Bon pas le 1er de quand tu viens d’avoir tes règles et que ta mère t’y envoies de force, non le 1er pour mon haricot (ça va bien ensemble, haricots/rôti ^^). Mais chut, pour le moment c’est un secret …

  5. J’ai trop ri !!! J’en ris encore !! :))) Je suis enceinte de 6 mois et je fais exactement pareil (sauf que LA mienne n’a pas de M&Ms sur son bureau :( – au fait il t’en a donné au final ?? ). Je découvre ton blog que je vais suivre de près !

  6. ahaha j’adore ton article c’est le premier que je lis et j’adore, je t’imagine bien avec ton super gynéco!!!

  7. Comment dire ?! J’ai adoré ton article !!
    N’étant moi meme pas farouche du clitoris devant le professionnel habilité, je me suis reconnue dans ton récit !
    Franchement, un grand bravo, j’ai beaucoup ri !

  8. mouhahahhahhahhahahah
    jsuis pliée en deux !!!
    mon périnée va lâcher
    tu sais j’ai menti aussi pour mon poids mais j’avais de quoi …. plus de 50 kilos pour ma première grossesse
    au final j’ai avoué en a voir pris 32 il a faillit tomber dans les pommes!!! alors si j’avais dit heu bin au moins 50 parce que la dernière fois que je me suis pesée il était indiqué 118 kilos …. et que j’ai pondu un mois aprés donc bon …

  9. Bienvenue et merci aux nouvelles sur Samerlipopette ! Je n’ai pas pu répondre à chacune parce que je suis en vacances et ici il n’y a pas le net, alors je suis sur mon tel. Mais sachez que toute la journée, j’ai guêté le blog et lu avec application, amour et Petit Poney chacun de vos messages. Mes fesses en font encore bravo, on ne les arrête plus. Je vous kiffe. Reviendez souvent me causer de vos champis. J’adore les omelettes. Kisskiss boumboum

  10. Bien. Enfin un gynéco qui ne te hurle pas dessus si tu as pris plus que leur norme à la con. Malgré la génération qui nous sépare, nous avons un point commun et bien caché : le joli col. La première fois qu’on m’a dit ça, j’ai pouffé. Beauté cachée, va.
    Quant à « piquer un phare », j’ai bien ri. Cordouan c’est beau mais ne se repeint pas en rouge tous les jours. C’est « piquer un fard ». C’était la minute « je me la ramène avec ma science ».
    Enfin, je parie que tu t’es acheté un sachet de M&M’s en sortant.

  11. Tu viens de détruire une de mes plus grande fierté : avoir le plus beau col d’utérus jamais vu ! Lors de mes grossesses, il a été admiré par le gynéco pas cool, les sages femmes, les internes et les élèves de tout l’hôpital … Il paraît qu’il était magnifique. On peut faire un concours si tu veux ? Pour le poids, j’ai pris 25 kilos à chacune de mes grossesses. Calcul, j’ai pris 100 kilos en 10 ans ! La maternité, c’est du rêve en barre et en m&m’s !

  12. Ah ah ah, j’ai bien rigolé ! J’ai ma théorie sur le truc du col super beau … on leur apprendrait à dire ça à tout le monde à l’école, pour flatter l’égo et tout des patientes… Toutes façons, tu vas pas t’amuser à vérifier toi même (tu peux pas, surtout), ou à comparer avec tes copines … Donc comme ça t’es dans la poche du gynéco, tu te dis chouette, je lui ai tapé dans l’oeil, et tu rechignes pas à descendre les fesses … encore … encore … encore !!!! Allez, bon courage pour la suite

  13. Bien qu’ayant franchi la limite
    au-delà de laquelle mon ticket n’est plus valable,
    et étant donc trop périmée pour me reproduire,
    je suis morte de rire.
    J’adore ton style.

  14. j’ai beaucoup beaucoup rigolé !!! enfin une femme enceinte qui prends du poids rien qu’a la vue d’un haricot vert !!! je suis un petit gabarit a la base, et j’ai fini mes grossesses a 25 kilos (hors taxes) et mon gynéco hurlait a la mort a chaque pesée ( tous les 15 jours, grossesse patho merci )
    Pour ton col, je crois que tu tiens là l’explication scientifique de la beauté intérieure, si si !

  15. Ben moi, j’ai un « joli périnée », na. Que disaient toutes les sages-femmes lors des journées portes ouvertes dans mon slip (le fameux « filet » atroce) après l’accouchement de mon grumeau. (et sinon, j’adôôôre tes expressions croquignolesques et tous tes récits).

  16. Mais si tu enlèves 1,5 kilos à chaque fois, la prise de poids est la même ! (faut m’excuser, chuis prof de maths). Je te propose donc une autre stratégie : augmente à chaque fois le poids que tu retires (genre 500 g chaque mois), et, là, vlan, tu vas pouvoir diminuer ta prise de poids. Par contre, t’embrouilles pas dans tes calculs, s’il te demande combien indique la balance et qu’il te faut 5 bonnes minutes pour répondre, ce sera suspect…

    Et sinon, je conçois tout à fait les mensonges sur la prise de poids, je trouve cela ridicule cette obsession autour du poids. C’est sûr, médicalement, il vaut mieux ne pas trop prendre mais je suis certaine que le regard, actuellement en France, très critique sur les personnes en sur-poids rajoute beaucoup à la pression que l’on fait peser sur les femmes enceintes.

  17. J’adore cet article, on s’y croirait !!
    Si ton doc est si cool, il faut lui faire lire….et qu’il l’affiche dans la salle d’attente !!

  18. Fais gaffe, un jour il va s’équiper d’une balance qui annoncera l’AFFREUX NOMBRE à voix haute (balance, comme son nom l’indique) et tu seras pas dans la merde.
    Moi j’ai décidé de revendre la wii et la wii fit après que cette connasse m’ait estampillée d’un surpoids alors que j’y faisais du yoga enceinte.

  19. Ahah génial l’épisode de la balance ! moi je ne peux pas car c’est lui qui s’occupe de lire l’affreux nombre … dommage, je ne peux pas me payer le luxe de mentir à mon gynéco sur ce point là.
    J’adore ton blog, il est vraiment top et marrant. Bonne continuation à toi :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *