Bits + Pieces #6

looove
Mes chihuahuas parishiltoniens,

Certains d’entre toi se sont demandés si je ne m’étais pas étouffée avec une couche sale. En fait, je deale mon lait de licornichon au marché noir. Je me fais un périnée en or, je vous raconte pas.

Sinon, évidemment, je suis au summum de la poupounitude. Je paupiette à mort toute la journée. En vrai, elle est trèèèèès cool. Merci l’allaitement à la demande, que je découvre au bout du troisième lardon. Je licornichonne à bloc, et tout le monde est zen. La nuit, elle dort nickel, elle ne chouine que pour manger, quand elle y pense. En gros, c’est un peu le méga kiff de l’amour éternel.

continuer la lecture

Bits + Pieces #5

5 ans

Aujourd’hui, c’est relâche. Manquerait plus qu’on bosse un jour où tout le monde pense que le 11 novembre, c’est férié parce que De Gaule a crié que les carottes étaient trop cuites. Du coup, moi aussi je me relâche. Mais comme je suis pas qu’une pute à frange, je vous ai mis plein de photos. C’est foufou, le 11 novembre, je te raconte pas. Je suis à deux doigts de faire des coeurs et des lol.

Sinon, un petit Bits+Pieces, toujours de derrière les fagots, de ces dernières semaines. Tu vas voir comment les blogueuses influentes occupent leurs jours et leurs nuits.

continuer la lecture

Bits + Pieces #4

5 mois

Mes hippocampes,

Oh, ça va, hein.

Oui, je meuble. Je s’occupe comme on peut. Et le premier qui râle, je lui fais un article publicitaire qui sent le vomi, sur des fringues pour bébé ou une soirée à la con. Ça calme, hein ? Bon.

Allez, pour te consoler, dis toi que cette fois-ci, tu vas, entre autre, découvrir le petit minois de Numéro Trois…

continuer la lecture

Bits + Pieces #1

bits+pieces7

Bits+pieces, c’est un résumé d’une semaine, une rubrique fourre-tout, MAIS fourre-tout en photos. Non parce que ton Altesse n’a pas une imagination débordante tous les jours pour pouvoir aligner trois mots. A défaut, elle dégaine l’appareil photo plus vite que le stylo rouge.

Tu auras compris aussi que ça te fait un nouvel article (donc tu es content) (très), et que moi, ça me permet de mûrir un autre article un peu plus couillu qu’un lot de photos retouchées. Malgré le fait que bien entendu, je n’ai pas qu’un physique.

continuer la lecture