Dr M&M’s en safari vaginal

dosdane

Mes hirondelles argentées,

Ce matin, malgré tout ce que je pouvais dire sur le côté détendu de mon string, je me suis levée avec la boule au bide. Un état entre l’angoisse et l’excitation : aujourd’hui, le Dr M&M’s allait me poser un stérilet. C’était un peu nouveau, et quelqu’un (Doctissimo) m’avait dit que ça faisait un peu mal. Ma tête a donc enlevé le « un peu », et l’a remplacé par « très beaucoup ». J’étais un peu embêtée que Claudine souffre, mais je lui ai expliquée que c’était pour son bien (c’est-à-dire pour empêcher qu’un autre rôti de plus de quatre kilos passe dans le mauvais sens). Elle n’a rien dit, trop concentrée à répéter ses clignements.

continuer la lecture

Retrouvailles avec le Dr M&M’s

paupiette

Mes pommes de terre nouvelles,

Lundi, j’avais un rendez-vous un peu foufou. Il était noté dans mon agenda depuis un mois, et la date clignotait en faisant des petits cœurs. Lundi, j’avais rendez-vous avec le Dr M&M’s.

Pour ceux d’entre toi qui ne le connaissent point, je te conseille vivement de lire les épisodes précédents (on ne prend pas une série en cours de route, hein) :
– épisode 1 : Celle qui mentait à son gynéco
– épisode 2 : Comment le Dr M&M’s m’a encore draguée
– épisode 3 : Dr M&M’s et Calamity Jane les fesses à l’air

Bientôt, on fêtera nos un an. C’est beau, tu ne trouves pas ? Moi ça m’émeut.
continuer la lecture

Dr M&M’s et Calamity Jane les fesses à l’air

grottes

Ce matin, j’avais mon rendez-vous avec le Dr M&M’s.

A chaque fois que j’y vais, je me dis qu’il y a des chances pour que je n’aie rien à raconter ici, que ce rencard soit d’une banalité affligeante : déshabillage-farfouillage-rhabillage. Mais c’est toujours sans compter ma capacité hors norme à rendre, bien malgré moi, certaines choses un brin foldingottes.

Déjà, je me suis souvenue très tard (genre une heure avant), qu’on avait rencard. Je m’en voulais un peu, après tout, lui devait avoir coché cette date depuis des lustres sur son agenda médical (et personnel). Peut-être même qu’il aurait mis une chemise pour l’occasion.

continuer la lecture

Comment le Dr M&M’s m’a encore draguée

enfants terribles

Salut les mouflons, salut les mouflonnes !

Figure toi que je sors juste de chez le Dr M&M’s. Dire que j’attendais ce rendez-vous est un euphémisme (il est toujours l’heure pour des M&M’s).

Bon, je t’avoue que j’ai commencé par être déçue : pas de petit sac jaune sur son bureau… Après, je me suis rassurée parce que ça aurait pu être pire : il aurait pu remplacer les M&M’s jaunes par des dégueu marron (mauvais goût + trahison suprême) ou des After Eight à la menthe. Alors l’un dans l’autre, il valait mieux qu’il ne les ait plus.

continuer la lecture

Celle qui mentait à son gynéco

mms

Ma loutre,

Pendant quelques minutes, penchons-nous sur le cas de cet être étrange et merveilleux qu’est le gynécologue. Plus précisément, dans notre cas, il s’agira d’un gynécologue de la race des obstétriciens.

Connais-tu un autre être extraordinaire qui ne s’évanouit pas à la vue d’un protège-slip contenant quelques traces de freinage, ou encore de chips au bolet directement collées sur ton frifri ? Hein ? Et voilà comment j’arrive à expliquer en quelques mots le côté divin de ces hommes-là.

continuer la lecture